Batterie

Batterie

Instrument de percussion destiné à la réalisation de motifs rythmiques complexes d’accompagnement, caractéristique des combos de jazz, groupements de rythmes modernes et de groupes de musique pop. L’émergence de l’instrument résulte de l’invention, aux fins du XIXème siècle, de plusieurs types de pédales pour jouer des instruments à percussion et autres équipements d’insonorisation dans les théâtres et de son adoption conséquente pour l’exécution du bombo et des cymbales suspendues en même temps que la pratique d’autres instruments de percussion avec les mains. La batterie est, donc, constituée par bombo, caisse claire et cymbales suspendues, auxquels sont ajoutés, selon le goût de l’interprète ou en accord avec le style de musique joué, autres instruments auxiliaires. L’instrument, avec la composition simplifiée décrite ci-dessus, était déjà utilisé dans les années 1920 dans des ensembles de jazz. Parmi les divers instruments auxiliaires choisi par les interprètes au siècle dernier – entre lesquels les woodblocks, hochet, agogô, cornes, sirènes, fouet, jazz washboard, gongs, shakers et autres instruments exotiques – deux se sont établis comme composants de la batterie nucléaire: les trois toms (roto-toms; timbales) et le cymbale de choc; s’a augmenté aussi l’usage de plusieurs cymbales suspendues, de dimensions variables (apparaissant généralement parmi les idiophones directement impactés de la batterie les cymbales “splash”, “crash” et “ride”). Pour l’éxecution de l’instrument, l’instrumentiste utilise des bâtons/ »balais »/pots de différents types.

Bibliographie
J. Bradford Robinson, “Drum kit” in Stanley Sadie, New Grove Dictionary of Music and Musicians, Macmillan, 2001.

Fiche Technique

Prénom:  Bateria Jazz
Bande: Banda Recreio Camponês
Date:  []
Catégorie:  Membranophones
Materials:  Plastique, Métal, Bois
Photo Date / Scan:  19/05/2018
État de conservation:   Raisonnable

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour Rechercher