Trombone à vannes rotatives

Trombone à vannes rotatives

Un intrument à vent avec embouchure de la famille des cuivres clairs. Les trombones plus comuns sont correspondents à le ténor et bass de la trompette [soprane-alto]. Sous sa forme la plus courante, le trombone est caractérisé par une coulisse téles-copique avec laquelle le musicien varie la longueur du tube; d’où le terme “trombone à coulisse”.
Bien que Heinrich Stölzel, co-inventeur de le piston, a considéré l’application de son invention pour le trombone, étaient d’autres constructeurs basé à Vienne qui, dans les années 20 du XIXème siècle, ont placé le système de double pistons à ce instrument. Fabriqué avec tessitures correspondants à alto, ténor et bass, les trombones de pistons atteignent un pic de popularité juste après du demi-siècle XIX. À 1890, selon Constant Pierra, les orchestres allemands et italiens utilisé souvent un trombone bass de pistons, et jusqu’à le milieu du XXème siècle trombones de pistons (souvent côte à côte avec des trombones à coulisse) étaient communs dans les orchestres d’harmonie et orchestres des théâtres dans les pays latins, Europe de Leste et Asie (…) D’environ 1840, instruments ont été produits pour le musique militaire dans plusieurs modèles verticaux (tuba) et cir-culaires (hélicon). Entre ces, existé le “Armeeposaune” (allemande pour “trombone de l’armée”) inventé par V. F. Cerveny de Hradek Krávolé à 1867; l’instrument a un sys-tème de vannes rotatives, et a été fabriqué dans différents afinations, de l’alto en fa jusqu’à la contrebasse en si bémol. Les instruments ténors et basses sont fréquentement équipés avec un quatrième piston qui, comme dans d’autres instruments à vent similaires, abaisse l’afination une quatrième parfait, cependant la afination de la tessiture de ce ins-trument est altéré. Le besoin constante de corriger l’afination à travers l’embouchure et la difficulté de production sonore, résultant de la morphologie de l’instrument sont sur-tout les lacunes de le trombone à pistons. Les avantages sont la meilleure facilité d’exécution technique (par exemple, dans certains ornements), la compacité et l’usage d’une même digitation dans tous les instruments (alto, ténor, bass) de la famille.
Ce trombone “de roulettes” selon la désignation utilisée sur le groupe des artistes de Funchal, est équipé avec un système de quatre vannes rotatives en substitution des pistons. Il a une embouchure amovible et son corps est constitué par deux pièces – la première avec les vannes et le support pour l’embouchure. La deuxième en “u” términe avec le cuivre.

Instrument à vent et à embouchure
Olímpio Medina
Portugal, Coimbra, post. 1920
Inscription en la cloche: OLIMPIO MEDINA / COIMBRA
Proprietaire: Banda Municipal do Funchal (Artistes du Funchal)
Système: 4 vannes rotatives

Fiche Technique

Prénom:  Trombone de Válvulas Rotativas
Bande: Banda Municipal do Funchal
Date:  []
Catégorie:  Coup de Métal
Mesures:  

C1 = (tubo em “U” e campânula) 72,5 cm
C2 = (onde se encontra o bocal e as válvulas) 63,5 cm
Ø1 = 13,0 cm
Ø2 = 195,0 cm

Materials:  Métal
Photo Date / Scan:  19/05/2018
État de conservation:   Mauvais

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour Rechercher