Histoire – Banda Municipal Paulense

4 Septembre 1874, dans la paroisse de Paul do Mar, un groupe de musique est né sous le nom de « Banda Philarmónica Paulense ». Personne ne sait exactement comment l’idée de former un groupe, mais il semble que tout a commencé à une réunion de famille, comme tous les membres fondateurs appartenaient à la même famille.
Les membres fondateurs du groupe ont été Manuel Jardim Gonçalves, maître Arsénio Gonçalves Santana (premier chef de la bande) et M. Santana (premier président de la bande). Le premier président et le premier chef de la bande était Arsénio Santana, qui est ensuite rendu au témoignage Arseninho (son fils). Cela a été suivi conducteurs António -Coito, coït Manuel Bernardo Andrade, António Coito, Manuel Balelo (Teixeira) et João Pedro Gomes Fernandes.
Comme la direction artistique de la bande qui est resté au fil des ans dans un seul noyau familial, le Santana et les rapports, aussi l’organe directeur aurait une composante importante de la famille par la famille Santana, Coito e Abreu dos Santos, ce qui encourage la continuité de la bande, même en traversant diverses circonstances défavorables.
Selon Luíza Clode, de nombreux instruments ont été offerts par un prince russe, mais les fonds pour l’entretien de la bande sont venus de la bande Amodores. Les Amadores avaient un cotisation fixe (2$50 en 1950), mais le cas échéant, ils donner plus d’argent et en retour, le groupe a dû aller à la maison de ceux-ci dans le premier huitième de Santo Amaro et services funéraires, ceux-ci ou de la personne famille, comme un moyen de remercier les Amadores du groupe pour leur générosité.
A partir de 1991, ce groupe a été appelé la Banda Municipal Paulense.
La bande a toujours eu de nombreuses représentations, tant en fête populaire que lors de cérémonies funéraires, mariages, anniversaires, entre autres. Les voyages ont été faits avec beaucoup de difficultés, ils devaient se rendre à pied à travers les chemins, quand il est venu à des spectacles dans la municipalité de Calheta ou dans les municipalités voisines et en bateau dans des endroits comme, Porto Moniz, Seixal, Funchal, Câmara de Lobos et Porto Santo (un voyage a fait 12 Juin 1946, l’autre entre 7 et 15 Août 1973 pour les partis de la « Senhora da Piedade et la Nossa Senhora da Graça”).
À travers les âges, la Banda Municipal Paulense a connu des difficultés, parfois même menacées en raison de l’émigration. La recherche de meilleures conditions de vie, presque tous les éléments de bande émigrent (Panama, Samoa, Mexique, États-Unis, le Venezuela, l’Equateur, l’Afrique du Sud, en Australie et plus récemment en Angleterre) et donc la bande est en constant renouvellement et a toujours une moyenne d’âge très jeune. Au fil des ans Municipalité de Calheta a apporté un soutien qui sont ciblés à la bande de l’école de formation, des uniformes des éléments et l’achat et l’entretien d’instruments de musique, afin de continuer ce service, et contribuent à l’évolution et renouvellement constant de la bande.
Au centenaire de la Philharmonie, un hymne a été créé par le maître António Coito. Le 5 Octobre 2010, à 10h30, a participé à la célébration du centenaire République (1910-2010) jouant l’hymne national (Le Portugueza).
Pour souligner que ce jusqu’à nos jours, le 1er Décembre (Dia da Restauração) et le 1er jour de l’année, le groupe prend dans les rues de la paroisse de Paul do Mar, le matin, pour marquer ces vacances.

Bibliographie:
Freitas, Manuel Pedro, Girão Vol II nº5, 2º Semestre/ 2009.
FRANCO, João Elias Domingues (2011); Bandas Filarmónicas Portuguesas, Vila Praia de Âncora : ANCORENSIS;
SARDINHA, Vítor e CAMACHO, Rui (2001); Rostos e Traços das Bandas Filarmónicas Madeirenses, Funchal: Direção Regional dos Assuntos Culturais e Associação Musical e Cultural Xarabanda;
Página de facebook da Banda Municipal Paulense, consultada a 25 de novembro de 2018 www.facebook.com/Banda Municipal Paulense

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour Rechercher