Cor Anglais

Cor Anglais

Instrument à vent de la famille des bois, le cor anglais, affiné en fa, une cinquième ci-dessous du hautbois, est un aérophone à anche double et de perce conique, construit de deux lames de roseau, fixées par un long tudel, plié à un angle de soixante degrés, au corps conique étroit rectiligne (environ 100 cm), actuellement construit en trois sections, couplé par trou et jaillit: corps – avec seize à vingt trous, huit couverts par les doigts et les autres activés par mécanisme de clés métalliques – divisé en jonction supérieure (pour la main gauche) et jonction inférieure (pour la main droite) et pavillon caractéristique, sous la forme d’une ampoule ou une forme ovoïde coupée.
Lors de l’exécution des améliorations morphologiques et des ajustements à la pratique interprétative du chalumeau au milieu du siècle XVII, qui a conduit à la création du hautboy, plusieurs modèles de registre grave du nouvel instrument ont été construits. Parmi ceux-ci, les modèles en typologie ténor – comme le oboe d’amore et le taille de hautbois – ont repris l’ampoule caractéristique en forme de cloche, précédemment utilisé dans certains modèles de chalumeau et cornemuse espagnole et portugaise médiévales et de la renaissance. En fait, la création distinctive du cor anglais est résultant de l’application du pavillon en forme d’ampoule à le oboé da caccia, un hautbois ténor incurvée utilisé entre 1720 et 1760, construit en un seul morceau de bois et affiné une cinquième ci-dessous du hautboy. Les cors anglais fin du XVIIIème et début du XVIIIème siècles, avec deux clés, ont été caractérisés par leur forme incurvée ou angulaire. En 1810, Triébert, en coopération avec Vogt, appliqué le système de clés et autres améliorations du hautbois français au cor anglais. Deux décennies plus tard, Brod a commencé, plusieurs améliorations dans un hautbois ténor corps rectiligne avec un pavillon en forme de bulbe. Perfectionné par Lorée dans les dernières décennies du XIXème siècle, la morphologie du cor anglais moderne de Brod est devenue prédominant dans la construction du cor anglais. L’instrument est équipé avec des mécanismes clés et d’autres innovations morphologiques du hautbois.

Bibliographie
Janet K. Page, Geoffrey Burgess, Bruce Haynes & Michael Finkelman, “Oboe” in Stanley Sadie, The New Grove Dictionary of Music and Musicians, Macmillan, 2001.

Fiche Technique

Prénom:  Corne Inglês
Bande: Banda Municipal do Funchal
Date:  []
Catégorie:  Soufflage du Bois
Materials:  Bois
État de conservation:   Bon

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour Rechercher